En parler, c’est déjà se soigner

La santé mentale au temps de la COVID-19

Santé publique France, le Ministère des Solidarités et de la Santé et leurs partenaires Fil Santé Jeunes et Psycom ont lancé, le mardi 6 avril, une grande campagne à destination du grand public. Ce dispositif comprend un volet digital afin de toucher les plus jeunes, ainsi que 3 spots radios. Il sera complété par un spot diffusé à la télévision et en VOL (vidéo sur ordinateur mobile ou tablette) à partir du 20 avril.

L’objectif de la campagne est de favoriser le repérage des principaux symptômes anxieux (irritabilité, sensation de panique) et dépressifs (tristesse, perte d’intérêt, d’énergie) ainsi que des problèmes de sommeil (souvent associés aux états anxieux et dépressifs) à travers des scènes de la vie quotidienne en rappelant à chacun que nous n’avons pas besoin d’être malade de la COVID-19 pour se sentir mal.

C’est sur le message « En parler, c’est déjà se soigner » que se concluent l’ensemble des messages : le ton est bienveillant et invite à parler à son entourage ou à son professionnel de santé. Il rappelle également l’existence du numéro vert 0 800 130 000 et du site Psycom.org