Nouveau protocole sanitaire pour les écoles, collèges et lycées

Mise en place d'un protocole sanitaire renforcé le 1er février 2021

«Le schéma de référence est celui d'un enseignement en présentiel pour tous les élèves», explique le protocole en préambule. Au lycée, des cours «hybrides» pourront être délivrés lorsque «cela est nécessaire». Peu de cours à distance pour les élèves du primaire et du secondaire, qui devront appliquer des «conditions de sécurité strictes».

En cas de contamination due à un variant dans une classe de primaire, de collège ou de lycée, cette classe sera fermée. Trois contaminations étaient nécessaires auparavant pour entraîner cette mesure.

En maternelle, un seul cas de Covid-19, provenant d'un variant ou non, suffira désormais à fermer la classe caren absence de masque, les autres élèves seront considéré comme cas contact et devrons être isolé pendant 7 jours. Si trois cas positifs sont détectés dans une seule classe, les encadrants seront automatiquement déclarés comme cas contacts.

Le port du masque reste obligatoire pour les personnels et les élèves, à l'exception des écoliers de maternelle mais devra être désormais de catégorie 1. L'aération des salles de classe doit désormais se faire chaque heure, pendant quelques minutes, et non plus toutes les deux heures.

À la cantine dans le premier degré, «les élèves d'une même classe déjeunent ensemble en maintenant une distanciation d'au moins deux mètres avec ceux des autres classes». S'agissant des élèves des collèges et des lycées, lorsque le respect de la distance de deux mètres entre élèves est «matériellement impossible», il convient de faire déjeuner ensemble les élèves d'un même groupe. Deux mètres doivent séparer chaque groupe.