Hospitaliser les patients âgés en chambre individuelle : un rempart contre la Covid-19 et les infections nosocomiales

Communiqué de l’Académie de médecine

La pandémie actuelle a frappé durement les personnes âgées hospitalisées, notamment en médecine gériatrique : ¾ des décès en France sont survenus chez les malades de plus de 75 ans et 2 fois plus chez les hommes. Cette forte mortalité est le reflet de la diminution des réserves physiologiques, de la multimorbidité, de la perte d’autonomie fonctionnelle, mais aussi de la difficulté à se protéger correctement vis-à-vis du risque de contamination, compte tenu des conditions actuelles d’hospitalisation.

Afin d’améliorer les conditions de soins et d’hébergement des personnes âgées hospitalisées, l'une des recommandation de l’Académie nationale de Médecine est de généraliser les chambres à un seul lit.