Deuxième étape du plan de déconfinement

Présentation de la conférence de presse de M. Édouard PHILIPPE

L’épidémie de Covid-19 poursuit sa décrue et, à partir du 2 juin, « la liberté, enfin, va redevenir la règle et l’interdiction constituera l’exception », s’est réjoui, jeudi 28 mai, le premier ministre, Edouard Philippe.

Accompagné de ses ministres de la santé et de l’éducation nationale, M. Philippe a détaillé le rythme auquel l’étau se desserrera.

Cette nouvelle phase du déconfinement se fera toutefois selon un calendrier plus prudent pour les habitants d’Ile-de-France, de Guyane et de Mayotte, classées en zone orange, soit parce que l’épidémie y est plus active qu’ailleurs, soit parce que les services hospitaliers sont plus sollicités.

Avant le 22 juin, qui marquera la troisième phase du déconfinement, Édouard Philippe a annoncé qu’un nouveau point d’étape aurait lieu et que la situation serait réévaluée pour ce qui est des lieux encore fermés par exemple, ainsi que des futures mesures à prendre.