Consignes et recommandations applicables au déconfinement progressif

Fiches et guides d'accompagnement

Pour accompagner le déconfinement, tout en tenant compte de la poursuite de la circulation du Covid-19, le ministère des solidarités et de la santé publie des guides présentant consignes et recommandations.

• Ehpad : nouvelles admissions et reprise des accueils de jour possibles sous conditions

• Pour les structures médico-sociales accompagnant des enfants et adultes en situation de handicap

• Modes d'accueil du jeune enfant : pour une reprise progressive des modes d'accueil du jeune enfant 0-3 ans dans le respect des consignes sanitaires

• Sortie de confinement pour les structures de prévention en santé
Cette fiche présente les consignes pour une reprise progressive des activités des structures de prévention en santé et de prise en charge qui accueillent du public en post confinement : CEGIDD, CLAT, centres de vaccination, services départementaux de PMI, CSAPA, CAARUD.

• Sortie de confinement et prises en charge en psychiatrie et en addictologie
Cette fiche propose des éléments d’orientation concernant l’organisation des prises en charge en ambulatoire et en présentiel dans les services de psychiatrie. Les activités de psychiatrie et d’addictologie ont dû s’adapter à l’épidémie et aux mesures de confinement. Il est demandé aux établissements dans la phase de déconfinement de maintenir les dispositifs mis en place, d'organiser la reprise progressive des activités suspendues et d'anticiper les conséquences de l’épidémie, du confinement et de la forte augmentation des facteurs de risque psycho-sociaux sur la santé psychique de la population.

• Sortie de confinement des accueils de jour, centres d'hébergement et logements adaptés
Au plan sanitaire, les responsables de structures et de services doivent à la fois mettre en place des actions pour prévenir la contamination des personnels et personnes accueillies, et assurer l’accès aux soins aux personnes ayant le Covid-19 (parties I et II de la fiche). Au plan organisationnel, il est nécessaire de prendre en compte les contraintes spécifiques à cette période de déconfinement concernant l’organisation du travail, les admissions et la conduite des missions d’accueil.